IMG_20170530_162821

Voici un SAF que j'ai réalisé le 7 avril dernier ! Ici, pas d’eau dans ma soude mais du lait et de la crème de coco pour un savon extrêmement doux et nourrissant enrichit d’un surgraissage de 10%. J’ai eu droit à une phase de gel totale, très fréquente dans les savons au lait et signe de bonne saponification, qui a totalement disparue pendant la cure. Il s'avérait très prometteur et la promesse est bien là ! Je l'ai enfin testé, il me donne une mousse fine et dense qui tient bien, il a conservé une légère odeur vanillée très agréable et ma peau n'a pas besoin de soin hydratant supplémentaire à la sortie de la douche. C'est donc une réussite. J'adore la couleur que lui a donné la vanille !

 

Je ne donne pas les pourcentages de ma recette, il appartient à chacun de les calculer

Avant de commencer, consulte le protocole d'hygiène

Candy Girl Elements 19

Ingrédients

  • Huile végétale de coco
  • Lait de coco
  • Crème de coco
  • Soude à calculer avec un surgraissage de 20%
  • Grains de vanille de Madagascar
  • Extrait de vanille de Madagascar
  • Pulpe de coco

Candy Girl Elements 19

Réalisation

Dans un bol inox désinfecté, je mélange mon lait et ma crème de coco selon le poids de liquides indiqué par Soap Calc puis je le place au congélateur jusqu’à ce qu’il atteigne la consistance d’un granité. Cela permet de minimiser la montée en température lors de la réaction exothermique quand je vais ajouter mes perles de soude. Ainsi régulé, le mélange chauffe moins fort et permet de conserver les propriétés de mon mélange lait/crème.

Pendant ce temps, je m’équipe de ma tenue de chimiste, désinfecte tout mon matériel et mon espace de travail, prépare et pèse tous mes autres ingrédients, ouvre les fenêtres et place un masque et des lunettes de protection sur mon visage afin de me protéger des vapeurs et des éventuelles projections.

Le granité est prêt ! Je me place près d’une fenêtre pour procéder à mon mélange (l’aération de la pièce est très importante !) et je verse petit à petit mes perles de soude dans mon mélange lait/crème en prenant bien soin de les verser contre la paroi de mon bol et je mélange sans arrêt à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à ce que les premières soient dissoutes puis je recommence ainsi jusqu’à la fin de mes perles (ne jamais verser tout d’un coup, c’est la meilleure façon de créer une catastrophe !).

Je vérifie que toutes mes perles soient bien dissoutes. Ma solution de soude est prête, je laisse mon bol de côté pendant un moment pour qu’il redescende en température.

Je fais fondre mon huile de coco au bain-marie puis je la verse dans un grand récipient et la laisse de côté un moment le temps qu’elle refroidisse un peu. J’en profite pour sortir mon mixeur plongeant et faire fondre l’huile de coco supplémentaire que j’ajouterai à la trace.

Quand mes deux préparations sont à température équivalente, je procède à la préparation de ma pâte à savon en versant ma solution de soude dans mon huile puis je mélange dans un premier temps avec la tête de mon mixeur pour bien incorporer ma solution puis je mixe en alternant avec des phases de repos jusqu’à la trace fine ou j’ajoute l’huile de coco supplémentaire, l’extrait et les grains de vanille puis je remixe jusqu’à la trace franche.

Ma pâte est prête, je la verse dans un grand moule et tapote celui-ci contre mon plan de travail pour éliminer les bulles d’air puis je recouvre la surface de pulpe de coco.

Je ne filme pas mon moule et le pose dans un endroit sombre et frais puis je le laisse tranquille jusqu’au lendemain matin.

Mon pain est bien froid et assez dur pour être démoulé et découpé. J’utilise un couteau de cuisine à grande lame droite et je fais ma découpe au feeling, je me fiche que mes tranches soient parfaites ou pas, ce n’est absolument pas un critère important pour moi.

En route pour la cure pendant minimum 4 semaines dans un endroit frais, sombre et ventilé. Je n’oublie pas de les retourner de temps en temps !

Candy Girl Elements 19

N'oublie pas de mettre un lien vers ma recette si tu l'utilises !