935dfe52539855c00af2081c5bd9865e

J'ai réalisé ce savon le 22 mars dernier en utilisant la méthode ITMHP (In The Mold Hot Process), également surnommé Safour, de façon à limiter le temps de séchage d’une part, mais surtout pour conserver le parfum des huiles essentielles qui s’affadissent en général le temps de la cure en SAF (Saponification A Froid). Cette méthode est exactement la même façon de procéder que la méthode SAF dans la préparation. Ce qui les différencie c’est le fait d’accélérer le processus de saponification. En effet, ici, on fait cuire notre savon au four pendant 3h à basse température. Ainsi, la saponification se fait plus rapidement et le savon est utilisable dès qu'il est froid contre 4 semaines minimum d'attente pour la SAF. C’est intéressant pour des cadeaux de dernière minute ou pour les pressés qui ne veulent pas attendre ! Personnellement je préfère tout de même laisser mes savons tranquilles au minimum 1 semaine avant de les utiliser.

J’ai confectionné ce savon spécialement pour mon fils en complément de sa crème active qui est extrêmement efficace. Il lui permet de garder ses petits soucis d’ado éloignés et ainsi conserver sa nouvelle peau toute jolie !

 

"Un concentré  d'ingrédients pour lutter efficacement contre (notamment) l’acné"

 

Parmi eux, l’oxyde de zinc qui est un actif miracle, antibactérien et antifongique ainsi que les huiles essentielles de niaouli, romarin à verbénone et tea tree dont la réputation n’est plus à faire dans le domaine des peaux à problèmes. J’ai également ajouté du lactate de sodium pour l’effet durcissant mais il est tout à fait facultatif.

Cette formule est un véritable allié pour les peaux grasses et/ou à problèmes, et ce, pour tous les âges ! La synergie des huiles essentielles (que j'ai préparée 2 jours à l'avance) dégage une très bonne odeur qui n’est pas entêtante et le savon donne une mousse fine, légère et laisse la peau délicatement parfumée.

 

Je ne donne pas les pourcentages de ma recette, il appartient à chacun de les calculer

Avant de commencer, consulte le protocole d'hygiène

 

Ingrédients

Huile d’olive

Huile de coco

Huile de pépins de raisin

Lessive de soude à 30% pour un surgraissage à 7%

A la trace

Empâtage d'oxyde de zinc

Empâtage d'argile montmorillonite verte

Lactate de sodium

Huile essentielle de niaouli

Huile essentielle de tea tree

Huile essentielle de romarin à verbénone

Vitamine E

 

Réalisation

 

Je met mon four à chauffer en chaleur tournante à 50°, prépare et pèse tous mes ingrédients puis met l’huile de coco à fondre au bain-marie. Je l'ajoute ensuite aux autres huiles puis remue le tout à la spatule pour faire refroidir avant d'y verser ma lessive de soude puis je mélange au mixeur plongeant jusqu’à la trace fine.

 

Là, j'incorpore le lactate de sodium suivi des huiles essentielles et de la vitamine E en mélangeant au fouet entre chaque ajout.

 

Je sépare mon batch en 2. Dans un, j'incorpore l'empâtage d'oxyde de zinc et dans l'autre l'empâtage d'argile puis je mixe les deux récipients pour bien diluer les ajouts.

 

Ma pâte à savon est prête, je la coule dans un moule à séparation puis marbre au feeling avant de filmer mon moule avec un film alimentaire supportant la chaleur du four et j'enfourne pour 3h à 50°.

 

La cuisson terminée, j'éteins le four et laisse refroidir mon savon à l’intérieur avant de le démouler et le découper puis je le met en cure pour 1 à 2 semaines avant utilisation.

 

 

hf_iheartyou_banner (2)