lactate-de-sodium

Le lactate de sodium est le sel de sodium de l’acide lactique produit naturellement par fermentation des sucres. C'est un liquide clair, un peu visqueux et très légèrement odorant. En savonnerie, on l'utilise pour faire durcir les savons plus vite, les faire durer plus longtemps et leur donner un finit plus lustré. Les flacons vendus pour la cosmétique sont composés de 60% de lactate de sodium et 40% d'eau. C'est un produit soluble dans l’eau ou l’alcool.

Il s'utilise aussi dans la confection de soins (crèmes, lotions...etc à hauteur de 1 à 5%) pour ses propriétés humectantes notamment. Il peut remplacer la glycérine sans l'effet collant et lourd de cette dernière, avec une hydratation à plus long terme. Il possède également des propriétés bactériostatiques qui, par conséquent, peuvent conduire à une plus grande stabilité de la croissance bactérienne des formulations qui en contiennent.

 

Les effets dans les savons

  • Sur les pigments et autres colorants, le lactate peut pâlir les teintes des pigments et des micas utilisés pour colorer les savons. Ces effets sont très légers et généralement imperceptibles.
  • Dans les moules, la température augmente mais aucun signe de dégradation des fragrances ou autres n’a été observée. Le lactate aide au démoulage des savons fait dans des moules individuels.
  • Le savon durcit beaucoup plus rapidement. Il est donc recommandé de les démouler et les couper dès que possible ; généralement au bout de 18h contrairement à 24/48h ou plus sans lactate.
  • Les savons fait avec du lactate de sodium perdront moins d’eau et rétréciront moins qu’un savon fait sans.
  • Il donne au savon un effet soyeux et un toucher doux en plus de lui donner des propriétés hydratantes et d'améliorer la quantité et la qualité de sa mousse.
  • Attention, car il donne rapidement une pâte épaisse. Il est recommandé pour les savons qui n’ont pas besoin d’être travaillés et non pour les techniques de marbrage qui demandent une pâte plus liquide.

 

Comment l'utiliser ? Les calculs

Il doit être ajouté à hauteur de 1 à 3% à la phase aqueuse (dans le liquide de dissolution avant d'ajouter l'hydroxyde) pour assurer une incorporation appropriée grâce à la chaleur. Le taux recommandé de lactate de sodium à utiliser est de 25g par kilo d’huiles utilisé dans la formulation.

 

Calculer la quantité à utiliser

Le lactate de sodium ayant une concentration de 60% ; pour obtenir 25g de lactate il faut diviser 25 par 0.6 ; ce qui donne approximativement 42g de lactate de sodium à 60%.

Ensuite pour déterminer la quantité à ajouter à ta recette, il faut faire le calcul suivant :

Poids total des huiles en kilo x 42 = Quantité de lactate en grammes à ajouter

Exemple pour 5 kilos d’huiles

5 x 42 = 210g de lactate de sodium

 

Calculer la réduction d’eau

Étant donné que le lactate de sodium contient 40% d’eau, il faut réduire la quantité d’eau utilisée dans la même proportion.

Poids de lactate en grammes x 0.4 = Quantité d'eau en grammes à soustraire

Exemple pour 210g de lactate

210 x 0,4 = 84g d’eau à soustraire à la quantité d’eau totale prévue pour ta recette

 

De mon expérience personnelle, je ne fais plus la réduction d'eau recommandée. En ayant comparé les deux façons (avec réduction et sans), je ne note aucune différence au savon final ; par contre la trace arrive un peu moins rapidement et me permet donc de pouvoir un peu travailler ma pâte même s'il faut être rapide tout de même !

 

sodium-lactate-liquid

J'espère que ces petits calculs sont assez clairs ! Le principal à retenir est ce que j'ai indiqué en rose en veillant bien à mettre le poids en KILO des huiles dans le premier calcul. Si tu as besoin de précisions, n'hésites surtout pas à les demander en commentaire !