IMG_20171008_211417

Un savon au parfum d'oeillets et autres mélange de fleurs épicées sur un fond de musc et bois de santal. Une senteur puissante, presque désagréable à la bouteille mais qui devient beaucoup plus légère et se bonifie en cure. C'est un savon très doux, qui donne une jolie mousse crémeuse, adapté à tous types de peaux même les plus exigeantes que j'ai enrichi de poudres adoucissantes, apaisantes et régénérantes. Il peut paraître peu attirant à première vue de part la couleur donnée par les poudres (et encore j'ai éclairci !) mais c'est un petit bijou, un concentré de douceur en barre !

On voit bien sur la photo ci-dessous, une fissure en surface causée par une phase de gel totale et signe d'une excellente saponification. Certains la cherchent là où d'autres l'évitent ; moi je laisse le savon faire ce qu'il veut !

IMG_20171008_211344

Ingrédients

180g d'huile de coco

110g de beurre de karité

110g d'huile de palme

100g d'huile d'abricot

100g d'huile de riz

90g d'huile d'olive

80g d'huile de macadamia

80g d'huile de babassu

70g d'huile de ricin

50g de beurre de cacao

30g de graisse de canard

2g de vitamine E

Ajouts dans les huiles

20g de poudre de baobab

20g de poudre de yahourt

20g de lait d'amande

20g de stéarate de magnésium

10g de poudre de rose de damas

10g de poudre d'orange

7g de dioxyde de titane dilué dans 12g d'eau

Lessive de soude avec un surgraissage de 8%

368g d'eau minérale

135.45g de perles de soude

Ajout à la trace

50g de fragrance nelken carnation

Autres ajouts

Décorations en M&P

Réalisation

Méthode de saponification à froid → Ici

J'ai retiré les 12g d'eau que j'ai utilisé pour diluer le dioxyde de titane du poids de liquide recommandé pour ma lessive de soude (380 - 12 = 368)

IMG_20171008_211232