13 octobre 2017

Mousse de douche "Douceur des îles"

IMG_20171013_130255

Un long moment que je ne m'étais concocté une petite crème de douche et je crois d'ailleurs que je n'ai pas encore publié de recette sur ce petit bonheur alors j'y remédie ! Il s'agit en fait d'une crème de savon extrêmement douce et non moussante, particulièrement adaptée pour la peau des bébés et les épidermes fragiles. Elle nettoie sans en donner l'impression tellement c'est doux et onctueux, une vraie caresse qui laisse la peau douce et délicatement parfumée. Un pur moment de bonheur pour petits et grands !

IMG_20171013_133629

1

Phase A

50g de base M&P blanche à l'aloé vera

50g d'hydrolat de fleur d'oranger

25g de SCI

Phase B

50g d'huile de coco

25g de beurre de karité

10g de polawax

7 gouttes de vitamine E

Phase C

5g de fragrance monoï

1.4g de conservateur cosgard

2

Fondre séparément les 2 premières phases au bain-marie puis verser A dans B en mélangeant (j'ai utilisé le batteur électrique). Lorsque la texture est bien homogène, incorporer la phase C, bien remuer puis mettre en pot.

 "Prélève un peu de crème puis applique sur la peau himide et procède comme habituellement"

cats

 

Pense à bien refermer le pot après usage !


Désodorisant solide

IMG_20171013_015617

Voici le petit nouveau qui trône sur le réservoir de mes toilettes ! Un désodorisant solide parfumé à la bergamote et qui fait son job à merveille ! Il s'agit ici des dosages pour une petite pièce (wc, cellier...) ; pour une grande (séjour, chambre...), en placer au moins deux à deux endroits opposés. Tu peux aussi en faire des minis pour les armoires, tiroirs, commodes...etc ! Attention au choix des huiles essentielles en fonction de l'emplacement prévu ! Tu peux, si tu préfères, utiliser une fragrance mais je ne suis pas sûre que la durée d'efficacité soit la même, c'est à essayer.

Quelques idées

Chambre → Orange douce, petit grain et lavande fine favoriseront le sommeil

Salon → Ecorce de cannelle, ylang ylang, gingembre et orange douce apporteront une ambiance cocoon chaleureuse

Cuisine → Citronnelle de Java, verveine exotique, lavande fine et pamplemousse combattront les odeurs de cuisine

WC → Sapin ou citron ou eucalyptus ou encore pin supprimera les mauvaises odeurs

Ingrédients

Phase A

60g de bicarbonate de soude

30g de cire d'abeille

Colorant de chlorophylle

Phase B

5g d'huile essentielle de bergamote

Réalisation

Mettre la phase A au bain-marie jusqu'à fonte complète en remuant tout le long. Sortir du feu, faire refroidir un peu en mélangeant puis incorporer la phase B, couler en moule et placer au congélateur 20mn pour faire prendre avant de démouler.

Posté par AudLy à 03:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Soin protecteur pour les lèvres "Lybello"

IMG_20171013_021150

Le froid va vite arriver, il était temps de renouveler le stock de sticks à lèvres pour l'hiver ! Ici, pas de chichis de colorant ou parfum, juste de bons ingrédients nourrissants, réparateurs et protecteurs c'est tout ce dont on a besoin pour chouchouter nos lèvres fragiles. Le stick glisse parfaitement en déposant une fine couche de baume sans effet collant et qui tient bien sans avoir à en remettre toutes les 5mn.

Après avoir testé pas mal de recettes ; qui me convenaient mais auxquelles je trouvais qu'il manquait un petit quelque chose ; j'ai enfin trouvé la formule qui me convient en tous points et sur laquelle je n'ai eu que d'excellents retours. Next les précédentes !

Avec ces dosages, tu as de quoi faire 9 sticks de 6ml ; de quoi faire plaisir autour de toi ! Tu peux ajouter 1g d'extrait naturel si tu souhaites les parfumer un peu, le colorant n'est pas nécessaire, je trouve que la cire d'abeille se suffit à elle-même mais ce n'est que mon avis, libre à toi d'en ajouter !

Ingrédients

12g de cera bellina

8g d'huile de ricin

6g de beurre de cacao

6g de beurre de karité nilotica

4g de caprylis

4g de cire d'abeille

4g de glycérine

2.4g d'huile de jojoba

4 gouttes de vitamine E

Réalisation

Réunir tous les ingrédients dans un récipient allant au bain-marie puis faire fondre à feu doux avant de verser en stick. Conserver le restant pour réajuster. Après 5mn, le stick va légèrement se creuser ; remettre quelques secondes la préparation restante sur le bain-marie pour la reliquéfier puis complèter les sticks jusqu'à ras bord. Les laisser prendre ainsi 10mn température ambiante puis mettre les capuchons et placer une demie heure au frigo.

"Utilise ton stick comme tout autre aussi souvent que tu en ressens le besoin"

11 octobre 2017

Baume réparateur au kombo

Le kombo (grand arbre de la famille des Myristicacées, qui pousse principalement dans les zones forestières d’Afrique tropicale) produit des petits fruits qui poussent en grappes et qui contiennent un noyau noir entouré d’un arille rouge. Ce noyau est pressé pour donner une matière grasse semi-liquide, de couleur brune et d’odeur très aromatique ; le fameux beurre de kombo.  Ce beurre contient en forte proportion des acides gras rarement retrouvés dans le monde végétal, comme l’acide myristique et l’acide myristoléique, l’acide kombique, l’acide sargaquinoïque, le sargachromenol ou encore l’acide sargahydroquinoïque. Puissant régénérant et réparateur, c'est un actif végétal d’exception pour les peaux irritées et abîmées, mais aussi pour lutter contre le vieillissement cutané prématuré, les vergetures, revitaliser et raffermir les peaux matures, ou encore lutter contre la chute des cheveux. Il faut vraiment le tester pour en apprécier toutes les vertus !

kombo-butter-01

L'association des ingrédients fait de ce baume un concentré puissant et précieux également idéal pour prévenir les marques de grossesse ou aider à les atténuer. Attention tout de même, il ne peut-être utilisé qu'à partir du 4ème mois de grossesse (les 3 premiers mois, supprimer l'huile essentielle). Il ne colore pas la peau (voir photos en bas de l'article) et s'utilise avec parcimonie (peu de produit suffit). J'en ai toujours un petit pot à la maison et un mini que je conserve dans mon sac à main lorsque je suis en déplacement. Cela permet aussi de faire découvrir cette merveille (et bien d'autres !) aux personnes que je suis amenée à côtoyer !

IMG_20171011_151615

Ingrédients

Phase A

24.75g de beurre de calendula homemade

7.5g de beurre de kombo

7.5g de cera bellina

Phase B

7.5g d'huile de rose musquée

2.5g d'huile essentielle de lavande vraie

0.25g de bisabolol

Réalisation

Fondre la phase A au bain-marie en veillant bien à ce que toutes les billes de cire soient fondues puis, hors du feu, mélanger pour refroidir un peu la préparation avant d'ajouter la phase B et mettre en pot. Attendre 48h avant la première utilisation.

IMG_20171011_151907

"Prélève un peu de baume  puis applique en massage sur la partie désirée jusqu'à pénétration complète. A renouveler 3 fois par jour jusqu'à amélioration"

cats

Crème de chèvre

IMG_20171011_120624

Crème de chèvre est un savon 12% surgras dont 10% d'huile de chanvre réputée notamment pour ses puissantes propriétés hydratantes, nourrissantes, régénérantes et revitalisantes. Elle est idéale pour les peaux sèches, tiraillées et à problèmes (couperose, eczéma...etc). En association avec le lait de chèvre, ce savon sera donc très apprécié par ces types de peaux qu'il va nettoyer en douceur sans agresser. Enrichi de stéarate de magnésium, il donne une mousse abondante et crémeuse qui caresse la peau et l'apaise. Un nuage de douceur !

IMG_20171011_120710

158358-HKLi-01

240g d'huile d'olive

120g d'huile de palme

90g d'huile de coco

66g d'huile de babassu

54g de beurre d'aloé vera

30g d'huile de ricin

Ajouts dans les huiles

12g de stéarate de magnésium

1.2g de vitamine E

Lessive de soude avec un surgraissage de 2%

228g de lait de chèvre

88.84g de perles de soude

Dioxyde de titane

Ajouts à la trace

60g d'huile de chanvre

30g de fragrance monoï

Autres ajouts

Mica lagon

Mica turquoise

Mica pailleté

158358-HKLi-02

Méthode de saponification à froid → Ici

IMG_20171011_121047


Baume fouetté "Paradise"

IMG_20171011_112722

Voici un baume aux senteurs des îles pour prolonger un peu l'esprit estival malgré la fraîcheur arrivée avec l'automne. Nourrissant sans être trop gras, il fera le bonheur des peaux sèches ou agressées qu'il laissera délicatement parfumées. Applique-le aussi souvent que tu en ressens le besoin !

Perso, je laisse les grains de vanille lorsque je filtre mon macérât car je trouve qu'ils apportent un côté véritablement naturel et authentique aux cosmétiques.

1

Phase A

50g de beurre de karité

17g d'huile de coco (odorante de préférence)

17g de macérât huileux de vanille homemade sur caprylis

8 gouttes de vitamine E

Phase B

5g de glycérine

2g de fragrance monoï

9g d'arrow root

59662cac

Faire fondre le beurre de karité au bain-marie puis, hors du feu y ajouter le reste de la phase A. Placer au congélateur 10mn puis fouetter avec le batteur électrique pendant 5mn. Replacer au congélateur 10mn puis battre de nouveau jusqu'à obtention d'une texture de glace italienne. Ajouter progressivement la phase B, toujours en battant, puis lorsque c'est bien homogène, mettre en pot.

 

Certains utilisent une technique de réalisation différente de la mienne, ils écrasent le beurre de karité à la fourchette ; personnellement je préfère le faire fondre, ainsi je n'ai aucun grain dans mon baume. Cela prend un tout petit peu plus de temps mais le résultat est meilleur (ce n'est que mon opinion !).

"Prélève un peu de baume puis applique sur les parties souhaitées en massage circulaire jusqu'à pénétration complète"

Lotion hydratante au Pamplemousse

IMG_20171011_101103

Cette lotion allie fraîcheur et douceur, elle élimine les impuretés sans agresser, hydrate et laisse le visage délicatement parfumé. Elle aide également à parfaire le démaquillage et ne pique pas les yeux. Elle s'utilise aussi bien le matin pour réveiller ta peau que le soir au coucher. N'hésite pas à utiliser un autre hydrolat si tu n'es pas adepte de celui-ci !

02-pickbestfruit-fruits-0011-pink-grapefruit

Phase A

10g d'eau

2.5g d'urée

2.5g de lactate de sodium

Phase B

32g d'hydrolat de pamplemousse

2g de mousse de babassu

23 gouttes de panthénol

10 gouttes de cosgard

grapefruit_PNG15265

Faire tiédir la phase A au bain-marie jusqu'à dissolution complète de l'urée puis, hors du feu, ajouter la phase B, bien mélanger, vérifier et ajuster le pH si nécessaire puis mettre en flacon.

 

"Verse un peu de lotion sur un coton propre puis applique sur ton visage et ton cou comme habituellement sans rincer"

09 octobre 2017

Gourmandise meringuée au Citron

IMG_20171009_112937

Loin d'être une innovation en savonnerie, je ne pensais jamais le faire car c'est du vu et revu mais bon, on me l'a demandé alors je l'ai fait et j'avoue que je ne regrette pas car l'odeur est tellement gourmande, c'est juste sublime, un vrai régal pour les narines ! J'ai longuement hésité entre savons individuels ou pain à découper mais je me suis finalement dit qua ça présentrai mieux comme cela. En fait, je ne suis pas entièrement satisfaite du résultat... D'une part, il a fallu travailler vite afin que ma pâte ne fige pas et d'autre part, les tranches de citron ont fait fissurer quelques savons en surface ; du coup l'ésthétique n'est pas tout a fait au rendez-vous. Je pense que je n'aurai pas eu ces petits soucis avec un grand moule mais bon, on le sait bien, en savonnerie, on n'a pas toujours le résultat escompté et c'est ce qui fait son charme ! Quoi qu'il en soit, ils sont tout à fait utilisable c'est là le principal. Ils sont en cure jusque début novembre, je viendrai faire un retour après utilisation.

IMG_20171009_112912

 On ne le voit pas sur les photos, mais la pâte est légèrement colorée au cacao sur environ 5mm à la base du savon

1

230g d'huile d'olive

150g d'huile de coco

150g de beurre de cacao

150g d'huile de tournesol

120g d'huile de macadamia

100g d'huile de babassu

100g d'huile de palme

Ajouts dans les huiles

2g de vitamine E

50g de fragrance citron meringué

Lessive de soude avec un surgraissage de 8%

380g d'eau

30g de lactate de sodium

136.11g de perles de soude

Dioxyde de titane

Autres ajouts

Poudre de cacao brut non sucré

Stéarate de magnésium

Mica blanc brillant

Oxyde jaune

Mica poudre d'or

Pigment jaune néon

Perles de sel

Tranches de citron bio frais séchées au four

Déco en M&P

2

Méthode de saponification à froid → Ici

IMG_20171009_112735

Focus sur le pH

Le pH (potentiel Hydrogène) est un paramètre qui permet de définir si un milieu aqueux est acide ou basique. L'eau pure à 25°C a un pH égal à 7 ; c'est cette valeur qui a été choisie comme référence d'un milieu neutre. Un pH inférieur à 7 caractérise un milieu acide, un pH supérieur à 7 un milieu basique (ou alcalin).

papier-ph

Une peau en bonne santé a un pH légèrement acide, atteignant au maximum des valeurs de 6 à 6.5. C'est ce qui permet au film hydrolipidique d'assurer une défense naturelle contre le développement des bactéries avec lesquelles nous sommes quotidiennement en contact.

Cette défense se construit peu à peu ; le pH de la peau d'un bébé est proche de 7. Il atteint son équilibre à la puberté, pour se rapprocher d'une moyenne de 5.5 (sauf sous les aisselles, entre les doigts et les orteils, et les parties intimes).

La peau a donc un pH acide et l'augmenter en y appliquant des cosmétiques basiques diminue l’intégrité de la barrière cutanée et favorise l’évaporation d’eau à travers la couche supérieure de l’épiderme ce qui se traduit par la desquamation et certaines affections de la peau (dermatite, acné, candidose...). Un pH plus alcalin peut aussi se traduire par de vraies maladies de la peau.

Les produits cosmétiques (sauf exceptions très spécifiques comme dans le cas des liniments) se doivent d'avoir un pH qui ne vient pas mettre à mal l'équilibre du film hydrolipidique. Il est donc essentiel de mesurer le pH de tout produit contenant une phase aqueuse en fin de préparation et de le rectifier si nécessaire.

Les fourchettes préconisées

5.5 à 7 pour une crème visage

5 à 7.5 pour une crème corporelle

5 à 7.5 pour un gel douche

5 à 7 pour un shampoing

4.5 à 5.5 pour un produit d'hygiène intime pour les femmes en âge de procréer

6.5 à 7 pour un produit d'hygiène intime pour les petites filles et les femmes ménopausées

5 à 7.5 pour un soin non rincé

 

artpng-1918

 

Pour vérifier le pH, le plus simple sont les bandelettes, peu onéreuses et très facilement trouvables. Attention, on ne trempouille pas le papier dans sa formule ! On prélève un peu de préparation (avant de la colorer !) avec un ustensile désinfecté et on l'applique sur le papier, on attend une petite minute puis on compare avec l'échéancier fourni.

s-l300

Entre 1 et 7 = pH acide

 Egal à 7 = pH neutre

Entre 7 et 14 = pH basique (ou alcalin)

 

artpng-1918

 

Avec quoi réguler le pH ?

On peut acidier avec du jus de citron, du vinaigre d'alcool, de l'acide lactique ou encore de l'acide citrique. Pour alcanaliser on ajoutera de l'eau de chaux ou du bicarbonate. On incorpore par toute petite quantité ou au goutte à goutte en vérifiant le pH après chaque ajout en ayant pris soin d'avoir bien mélangé jusqu'à obtention du pH voulu.

Pour simplifier, voici deux petites recettes beaucoup plus pratiques d'utilisation. Tu fais tiédir l'eau au bain-marie puis tu y dilues la poudre, tu ajoutes le conservateur et hop en flacon compte-gouttes !

Acidifiant

50g d'eau minérale

5g d'acide citrique

0.5g de conservateur cosgard

Alcalinisant

50g d'eau minérale

5g de bicarbonate de soude

0.5g de conservateur plantaserv (ne peut pas être substituer)

 

compteur-ph5

08 octobre 2017

P'tite douceur poudrée

IMG_20171008_211417

Un savon au parfum d'oeillets et autres mélange de fleurs épicées sur un fond de musc et bois de santal. Une senteur puissante, presque désagréable à la bouteille mais qui devient beaucoup plus légère et se bonifie en cure. C'est un savon très doux, qui donne une jolie mousse crémeuse, adapté à tous types de peaux même les plus exigeantes que j'ai enrichi de poudres adoucissantes, apaisantes et régénérantes. Il peut paraître peu attirant à première vue de part la couleur donnée par les poudres (et encore j'ai éclairci !) mais c'est un petit bijou, un concentré de douceur en barre !

On voit bien sur la photo ci-dessous, une fissure en surface causée par une phase de gel totale et signe d'une excellente saponification. Certains la cherchent là où d'autres l'évitent ; moi je laisse le savon faire ce qu'il veut !

IMG_20171008_211344

Ingrédients

180g d'huile de coco

110g de beurre de karité

110g d'huile de palme

100g d'huile d'abricot

100g d'huile de riz

90g d'huile d'olive

80g d'huile de macadamia

80g d'huile de babassu

70g d'huile de ricin

50g de beurre de cacao

30g de graisse de canard

2g de vitamine E

Ajouts dans les huiles

20g de poudre de baobab

20g de poudre de yahourt

20g de lait d'amande

20g de stéarate de magnésium

10g de poudre de rose de damas

10g de poudre d'orange

7g de dioxyde de titane dilué dans 12g d'eau

Lessive de soude avec un surgraissage de 8%

368g d'eau minérale

135.45g de perles de soude

Ajout à la trace

50g de fragrance nelken carnation

Autres ajouts

Décorations en M&P

Réalisation

Méthode de saponification à froid → Ici

J'ai retiré les 12g d'eau que j'ai utilisé pour diluer le dioxyde de titane du poids de liquide recommandé pour ma lessive de soude (380 - 12 = 368)

IMG_20171008_211232