11 octobre 2017

Lotion hydratante au Pamplemousse

IMG_20171011_101103

Cette lotion allie fraîcheur et douceur, elle élimine les impuretés sans agresser, hydrate et laisse le visage délicatement parfumé. Elle aide également à parfaire le démaquillage et ne pique pas les yeux. Elle s'utilise aussi bien le matin pour réveiller ta peau que le soir au coucher. N'hésite pas à utiliser un autre hydrolat si tu n'es pas adepte de celui-ci !

02-pickbestfruit-fruits-0011-pink-grapefruit

Phase A

10g d'eau

2.5g d'urée

2.5g de lactate de sodium

Phase B

32g d'hydrolat de pamplemousse

2g de mousse de babassu

23 gouttes de panthénol

10 gouttes de cosgard

grapefruit_PNG15265

Faire tiédir la phase A au bain-marie jusqu'à dissolution complète de l'urée puis, hors du feu, ajouter la phase B, bien mélanger, vérifier et ajuster le pH si nécessaire puis mettre en flacon.

 

"Verse un peu de lotion sur un coton propre puis applique sur ton visage et ton cou comme habituellement sans rincer"


09 octobre 2017

Gourmandise meringuée au Citron

IMG_20171009_112937

Loin d'être une innovation en savonnerie, je ne pensais jamais le faire car c'est du vu et revu mais bon, on me l'a demandé alors je l'ai fait et j'avoue que je ne regrette pas car l'odeur est tellement gourmande, c'est juste sublime, un vrai régal pour les narines ! J'ai longuement hésité entre savons individuels ou pain à découper mais je me suis finalement dit qua ça présentrai mieux comme cela. En fait, je ne suis pas entièrement satisfaite du résultat... D'une part, il a fallu travailler vite afin que ma pâte ne fige pas et d'autre part, les tranches de citron ont fait fissurer quelques savons en surface ; du coup l'ésthétique n'est pas tout a fait au rendez-vous. Je pense que je n'aurai pas eu ces petits soucis avec un grand moule mais bon, on le sait bien, en savonnerie, on n'a pas toujours le résultat escompté et c'est ce qui fait son charme ! Quoi qu'il en soit, ils sont tout à fait utilisable c'est là le principal. Ils sont en cure jusque début novembre, je viendrai faire un retour après utilisation.

IMG_20171009_112912

 On ne le voit pas sur les photos, mais la pâte est légèrement colorée au cacao sur environ 5mm à la base du savon

1

230g d'huile d'olive

150g d'huile de coco

150g de beurre de cacao

150g d'huile de tournesol

120g d'huile de macadamia

100g d'huile de babassu

100g d'huile de palme

Ajouts dans les huiles

2g de vitamine E

50g de fragrance citron meringué

Lessive de soude avec un surgraissage de 8%

380g d'eau

30g de lactate de sodium

136.11g de perles de soude

Dioxyde de titane

Autres ajouts

Poudre de cacao brut non sucré

Stéarate de magnésium

Mica blanc brillant

Oxyde jaune

Mica poudre d'or

Pigment jaune néon

Perles de sel

Tranches de citron bio frais séchées au four

Déco en M&P

2

Méthode de saponification à froid → Ici

IMG_20171009_112735

08 octobre 2017

P'tite douceur poudrée

IMG_20171008_211417

Un savon au parfum d'oeillets et autres mélange de fleurs épicées sur un fond de musc et bois de santal. Une senteur puissante, presque désagréable à la bouteille mais qui devient beaucoup plus légère et se bonifie en cure. C'est un savon très doux, qui donne une jolie mousse crémeuse, adapté à tous types de peaux même les plus exigeantes que j'ai enrichi de poudres adoucissantes, apaisantes et régénérantes. Il peut paraître peu attirant à première vue de part la couleur donnée par les poudres (et encore j'ai éclairci !) mais c'est un petit bijou, un concentré de douceur en barre !

On voit bien sur la photo ci-dessous, une fissure en surface causée par une phase de gel totale et signe d'une excellente saponification. Certains la cherchent là où d'autres l'évitent ; moi je laisse le savon faire ce qu'il veut !

IMG_20171008_211344

Ingrédients

180g d'huile de coco

110g de beurre de karité

110g d'huile de palme

100g d'huile d'abricot

100g d'huile de riz

90g d'huile d'olive

80g d'huile de macadamia

80g d'huile de babassu

70g d'huile de ricin

50g de beurre de cacao

30g de graisse de canard

2g de vitamine E

Ajouts dans les huiles

20g de poudre de baobab

20g de poudre de yahourt

20g de lait d'amande

20g de stéarate de magnésium

10g de poudre de rose de damas

10g de poudre d'orange

7g de dioxyde de titane dilué dans 12g d'eau

Lessive de soude avec un surgraissage de 8%

368g d'eau minérale

135.45g de perles de soude

Ajout à la trace

50g de fragrance nelken carnation

Autres ajouts

Décorations en M&P

Réalisation

Méthode de saponification à froid → Ici

J'ai retiré les 12g d'eau que j'ai utilisé pour diluer le dioxyde de titane du poids de liquide recommandé pour ma lessive de soude (380 - 12 = 368)

IMG_20171008_211232

07 octobre 2017

Focus sur le lactate de sodium

lactate-de-sodium

Le lactate de sodium est le sel de sodium de l’acide lactique produit naturellement par fermentation des sucres. C'est un liquide clair, un peu visqueux et très légèrement odorant. En savonnerie, on l'utilise pour faire durcir les savons plus vite, les faire durer plus longtemps et leur donner un finit plus lustré. Les flacons vendus pour la cosmétique sont composés de 60% de lactate de sodium et 40% d'eau. C'est un produit soluble dans l’eau ou l’alcool.

Il s'utilise aussi dans la confection de soins (crèmes, lotions...etc à hauteur de 1 à 5%) pour ses propriétés humectantes notamment. Il peut remplacer la glycérine sans l'effet collant et lourd de cette dernière, avec une hydratation à plus long terme. Il possède également des propriétés bactériostatiques qui, par conséquent, peuvent conduire à une plus grande stabilité de la croissance bactérienne des formulations qui en contiennent.

 

Les effets dans les savons

  • Sur les pigments et autres colorants, le lactate peut pâlir les teintes des pigments et des micas utilisés pour colorer les savons. Ces effets sont très légers et généralement imperceptibles.
  • Dans les moules, la température augmente mais aucun signe de dégradation des fragrances ou autres n’a été observée. Le lactate aide au démoulage des savons fait dans des moules individuels.
  • Le savon durcit beaucoup plus rapidement. Il est donc recommandé de les démouler et les couper dès que possible ; généralement au bout de 18h contrairement à 24/48h ou plus sans lactate.
  • Les savons fait avec du lactate de sodium perdront moins d’eau et rétréciront moins qu’un savon fait sans.
  • Il donne au savon un effet soyeux et un toucher doux en plus de lui donner des propriétés hydratantes et d'améliorer la quantité et la qualité de sa mousse.
  • Attention, car il donne rapidement une pâte épaisse. Il est recommandé pour les savons qui n’ont pas besoin d’être travaillés et non pour les techniques de marbrage qui demandent une pâte plus liquide.

 

Comment l'utiliser ? Les calculs

Il doit être ajouté à hauteur de 1 à 3% à la phase aqueuse (dans le liquide de dissolution avant d'ajouter l'hydroxyde) pour assurer une incorporation appropriée grâce à la chaleur. Le taux recommandé de lactate de sodium à utiliser est de 25g par kilo d’huiles utilisé dans la formulation.

 

Calculer la quantité à utiliser

Le lactate de sodium ayant une concentration de 60% ; pour obtenir 25g de lactate il faut diviser 25 par 0.6 ; ce qui donne approximativement 42g de lactate de sodium à 60%.

Ensuite pour déterminer la quantité à ajouter à ta recette, il faut faire le calcul suivant :

Poids total des huiles en kilo x 42 = Quantité de lactate en grammes à ajouter

Exemple pour 5 kilos d’huiles

5 x 42 = 210g de lactate de sodium

 

Calculer la réduction d’eau

Étant donné que le lactate de sodium contient 40% d’eau, il faut réduire la quantité d’eau utilisée dans la même proportion.

Poids de lactate en grammes x 0.4 = Quantité d'eau en grammes à soustraire

Exemple pour 210g de lactate

210 x 0,4 = 84g d’eau à soustraire à la quantité d’eau totale prévue pour ta recette

 

De mon expérience personnelle, je ne fais plus la réduction d'eau recommandée. En ayant comparé les deux façons (avec réduction et sans), je ne note aucune différence au savon final ; par contre la trace arrive un peu moins rapidement et me permet donc de pouvoir un peu travailler ma pâte même s'il faut être rapide tout de même !

 

sodium-lactate-liquid

J'espère que ces petits calculs sont assez clairs ! Le principal à retenir est ce que j'ai indiqué en rose en veillant bien à mettre le poids en KILO des huiles dans le premier calcul. Si tu as besoin de précisions, n'hésites surtout pas à les demander en commentaire !

Posté par AudLy à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2017

Mousse pour les pieds "Sweet'Feet" à l'urée

IMG_20170908_103325

Cette crème est une cure de jouvence pour tes petits petons ! Non grasse, sa texture mousse est un régal à l'application ; elle pénètre rapidement pour une action en profondeur et les pieds les plus abîmés retrouveront toute leur beauté en quelques jours avec une application régulière grâce à son action kératolytique. Tu peux également l'appliquer sur les coudes ou les genoux s'ils sont secs et/ou noircis.

Ingrédients

Phase A

72g d'eau minérale

50g d'urée

12g de glycérine

10g de lactate de sodium

10g d'emulsan

6g d'émulsifiant VE

6g d'huile de rose musquée

6g de caprylis

6g de dry touch

4g de stéarate de magnésium

2g de concentré de phytostérols

2g de gomme carraghénane

Phase B

5g de panthénol

5g de squalane

2g de fragrance

2g de cosgard

5 gouttes de colorant liquide (facultatif)

Réalisation

Emulsion en one-pot → Ici

 

J'ai utilisé un batteur électrique car je voulais une texture ferme et mousseuse mais tu peux tout à fait utiliser un fouet manuel.

 

Zoom texture

IMG_20170908_103403

 

"Applique la crème généreusement sur tes pieds en massant jusqu'à pénétration complète en insistant bien sur les zones sèches ou à callosités. Répète l'opération matin et soir si besoin ou 2 à 3 fois par semaine le soir avant le coucher en entretien"

 

hf_iheartyou_banner (2)

03 juillet 2017

Marbré Hibiscus & Charbon

IMG_20170703_105004

 

Voici un SAF réalisé hier au look plutôt masculin. Pour le marron, j'ai utilisé de la poudre d'hibiscus qui en réaction avec la soude donne d'abord une couleur kaki puis celle-ci en séchant. Pour le noir, j'ai mis du charbon végétal pour avoir un petit côté détox'. Doux et sans parfum, il correspond à tout types de peaux.

 

Le savon donne une mousse grisâtre, j'adore l'idée d'être propre en ayant l'impression de se salir !

 

Je l'ai découpé un tout petit peu trop tôt, du coup les tranches ne sont pas bien bien nettes mais ça reste un détail seulement esthétique. Il doit curer jusqu'à début août, je viendrai faire un retour à ce moment là quand chéri et moi l'aurons testé.

 

Ingrédients

Huile de coco

Huile d'olive

Saindoux

Huile de macadamia

Lanoline

Beurre de mangue

Huile de ricin

Vitamine E

Lessive de soude à calculer avec surgraissage de 7%

Eau minérale

Soude en perles

A la trace

Glycérine

Empâtage blanc home made

Lactate de sodium

Hibiscus en poudre

Charbon végétal

 

Réalisation

 

Méthode de saponification à froid → Ici

 

IMG_20170703_105202

 

 

hf_iheartyou_banner (2)

25 juin 2017

Cire d'abeille & Lanoline

Je n'avais encore jamais intégré de cire d'abeille dans mes savons ; j'ai vu quelques posts sur la blogosphère à ce sujet avec des avis plutôt mitigés, j'ai donc décidé de tenter sur un petit batch avec 5% de cire jaune en provenance d'un petit apiculteur de Carpentras afin de me faire ma propre opinion.

IMG_20170627_112616

Il est encore trop tôt pour donner un avis définitif étant donné que j'ai réalisé la recette avant hier et qu'ils doivent curer jusqu'à fin juillet mais j'ai tout de même un mini savon en test que je me sers pour les mains depuis le démoulage.

"J'ai été étonnée par sa douceur après seulement 24h !"

La mousse est déjà abondante, il n'assèche pas du tout mes mains, je sens au contraire comme une pellicule qui les protège et elles sont douces (sans parler du parfum qui est juste à tomber ; cette fragrance est une de mes favorites !). Je pense donc que tout ceci est dû à l'ajout de cire d'abeille car je n'ai jamais constaté autant de points positifs dans mes recettes précédentes après si peu de temps. Je verrai ce que cela donne après la cure, autant dire que ça à l'air plutôt prometteur et que j'ai hâte ! Je viendrai faire un retour à ce moment là.

 

Je ne donne pas les pourcentages de ma recette, il appartient à chacun de les calculer

Avant de commencer, consulte le protocole d'hygiène

 

Ingrédients

Huile de coco

Huile d'olive

Huile de palme

Huile de ricin

Cire d'abeille jaune

Beurre de mangue

Beurre de cacao blanc

Vitamine E

Soude à calculer avec un surgraissage de 5%

A la trace

Glycérine végétale

Fragrance like me all over

Lanoline

Lactate de sodium

Réalisation

Méthode de saponification à froid → Ici avec surgraissage de 5% de lanoline à la trace

 

hf_iheartyou_banner (2)

15 juin 2017

Crémeux de mûre au chocolat

36d18e2497873a045e60c3c4db9f3869

Aromat’easy m’avait offert une fragrance mûre que j'ai décidé d'utiliser dans un deuxième essai de pâtisavons (le premier n'avait pas été très concluant visuellement car la poche à douille et moi ne sommes pas copines, mais niveau utilisation il était très bien) le 9 mars dernier.

"Le résultat correspond bien à l’idée que j’avais mise sur papier mis à part le fond qui devait être plus rectiligne mais finalement l’effet "petite vague" rend pas mal du tout et je trouve l’ensemble assez gourmand visuellement"

Il a eu du succès auprès des personnes en ayant profiter, en ce qui me concerne, je ne l'ai pas encore testé, je le trouve trop joli, mais il va quand même falloir ! Plus de 3 mois de cure, il doit être pas mal du tout. Allez, j'ai bientôt terminé celui que j'ai en cours, le prochain sera celui-ci afin que je vienne faire un petit retour sur mes impressions !

 

Je ne donne pas les pourcentages de ma recette, il appartient à chacun de les calculer

Avant de commencer, consulte le protocole d'hygiène

 

Edit du 25.06.2017

Ca y est je l'ai testé ! Il a perdu de son parfum mais en ce qui me concerne les légères effluves restantes me suffisent amplement. Il donne une mousse à grosses bulles qui tient bien et l'effet exfoliant de la pulpe de coco est bien présent. Je ne ressens pas le besoin d'hydrater ma peau à la sortie de la douche. C'est une réussite !

 

Ingrédients

BATCH 1 : BASE DU GÂTEAU

Huile d'olive

Huile de coco

Huile de palme

Beurre de karité

Huile de ricin

Soude à calculer pour un surgraissage à 7%

Fragrance mûre platane

Lactate de sodium

Vitamine E

Cacao noir en poudre

Pulpe de coco

Réalisation

Je fais fondre les gras durs au bain-marie puis les ajoute aux autres huiles et laisse le tout revenir à température ambiante. Pendant ce temps, dans un récipient que j'utiliserai après, je dilue le cacao en poudre dans un fond d’eau.

Je verse ensuite ma lessive de soude dans les huiles puis mélange au mixeur plongeant jusqu’à la trace fine où j'incorpore la fragrance, le lactate et la vitamine E.

Je redonne un coup de mixeur puis je verse 1/4 de pâte dans le récipient contenant le cacao dilué puis je le mixe jusqu’à la trace franche. Je coule la pâte obtenue dans le fond des moules sur environ 5mm puis je laisse de côté.

Je mixe la pâte neutre jusqu’à la trace franche et j'y incorpore la pulpe de coco à la spatule puis je la coule par dessus le fond cacao, à la cuillère et en commençant par les bords jusqu’à 1cm du haut puis je laisse de côté le temps de passer à la préparation de la crème.

 

Ingrédients

BATCH 2 : CREME DU GÂTEAU

Huile de coco

Beurre de karité

Huile de palme

Huile d’olive

Huile de ricin

Soude à calculer pour un surgraissage à 7%

Lactate de sodium

Fragrance mûre platane

Vitamine E

Mica pailleté intense

Colorant oxyde rose

Cacao noir en poudre

Réalisation

Je fais fondre les gras durs au bain-marie et les ajoute aux autres huiles puis laisse le tout revenir à température ambiante. Pendant ce temps, je dilue un tout petit peu de cacao en poudre dans un fond d’eau qui me servira pour faire le coulis de décoration et je prépare une poche à douille.

Je verse ma lessive de soude dans les huiles puis mélange au mixeur plongeant jusqu’à la trace fine où j'incorpore la fragrance, le lactate et la vitamine E puis je redonne un coup de mixeur.

Je verse un fond de pâte dans le récipient contenant le cacao dilué puis j'homogénéise à la spatule et le laisse de côté. Dans la pâte neutre, je commence par ajouter le colorant jusqu’à la nuance désirée puis ensuite le mica (il donnera un effet brillant à la crème, il faut y aller franchement !). Je mixe jusqu’à obtenir une trace très épaisse puis remplis ma poche à douille avec.

Je reprends les moules contenant les bases des gâteaux puis je procède par petites touches de crème sur toute la surface jusqu’à l’effet souhaité. Je verse ensuite tout doucement en quelques endroits la pâte cacao puis je termine avec quelques décorations (coeurs réalisés lors d’une précédente recette, amandes effilées, vermicels alimentaires colorés et une touche de mica pailleté).

Je laisse le tout tranquille pendant 24h avant de démouler puis mettre en cure pendant minimum 4 semaines.

 

hf_iheartyou_banner (2)

 

14 juin 2017

Savon pour peau acnéique

935dfe52539855c00af2081c5bd9865e

J'ai réalisé ce savon le 22 mars dernier en utilisant la méthode ITMHP (In The Mold Hot Process), également surnommé Safour, de façon à limiter le temps de séchage d’une part, mais surtout pour conserver le parfum des huiles essentielles qui s’affadissent en général le temps de la cure en SAF (Saponification A Froid). Cette méthode est exactement la même façon de procéder que la méthode SAF dans la préparation. Ce qui les différencie c’est le fait d’accélérer le processus de saponification. En effet, ici, on fait cuire notre savon au four pendant 3h à basse température. Ainsi, la saponification se fait plus rapidement et le savon est utilisable dès qu'il est froid contre 4 semaines minimum d'attente pour la SAF. C’est intéressant pour des cadeaux de dernière minute ou pour les pressés qui ne veulent pas attendre ! Personnellement je préfère tout de même laisser mes savons tranquilles au minimum 1 semaine avant de les utiliser.

J’ai confectionné ce savon spécialement pour mon fils en complément de sa crème active qui est extrêmement efficace. Il lui permet de garder ses petits soucis d’ado éloignés et ainsi conserver sa nouvelle peau toute jolie !

 

"Un concentré  d'ingrédients pour lutter efficacement contre (notamment) l’acné"

 

Parmi eux, l’oxyde de zinc qui est un actif miracle, antibactérien et antifongique ainsi que les huiles essentielles de niaouli, romarin à verbénone et tea tree dont la réputation n’est plus à faire dans le domaine des peaux à problèmes. J’ai également ajouté du lactate de sodium pour l’effet durcissant mais il est tout à fait facultatif.

Cette formule est un véritable allié pour les peaux grasses et/ou à problèmes, et ce, pour tous les âges ! La synergie des huiles essentielles (que j'ai préparée 2 jours à l'avance) dégage une très bonne odeur qui n’est pas entêtante et le savon donne une mousse fine, légère et laisse la peau délicatement parfumée.

 

Je ne donne pas les pourcentages de ma recette, il appartient à chacun de les calculer

Avant de commencer, consulte le protocole d'hygiène

 

Ingrédients

Huile d’olive

Huile de coco

Huile de pépins de raisin

Lessive de soude à 30% pour un surgraissage à 7%

A la trace

Empâtage d'oxyde de zinc

Empâtage d'argile montmorillonite verte

Lactate de sodium

Huile essentielle de niaouli

Huile essentielle de tea tree

Huile essentielle de romarin à verbénone

Vitamine E

 

Réalisation

 

Je met mon four à chauffer en chaleur tournante à 50°, prépare et pèse tous mes ingrédients puis met l’huile de coco à fondre au bain-marie. Je l'ajoute ensuite aux autres huiles puis remue le tout à la spatule pour faire refroidir avant d'y verser ma lessive de soude puis je mélange au mixeur plongeant jusqu’à la trace fine.

 

Là, j'incorpore le lactate de sodium suivi des huiles essentielles et de la vitamine E en mélangeant au fouet entre chaque ajout.

 

Je sépare mon batch en 2. Dans un, j'incorpore l'empâtage d'oxyde de zinc et dans l'autre l'empâtage d'argile puis je mixe les deux récipients pour bien diluer les ajouts.

 

Ma pâte à savon est prête, je la coule dans un moule à séparation puis marbre au feeling avant de filmer mon moule avec un film alimentaire supportant la chaleur du four et j'enfourne pour 3h à 50°.

 

La cuisson terminée, j'éteins le four et laisse refroidir mon savon à l’intérieur avant de le démouler et le découper puis je le met en cure pour 1 à 2 semaines avant utilisation.

 

 

hf_iheartyou_banner (2)